Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 23:48

Le dernier article date du 19 septembre (p...g; .... deux mois !!!!)

Un long silence, pour cause de surmenage !!!

Je m'étais fixé comme objectif de faire le tour de Corse la dernière semaine d'octobre avec mon club ACM (Alpine Club Méditerranée). Certains avaient, par d'ailleurs, tenté de tempérer mes ambitions en posant la question : "la dernière semaine d'octobre oui, de quelle année ????"

Rappelez vous le 19 septembre, c'était la mise en place du moteur et de la boite de vitesse. Il ne restait qu'un mois pour le montage, les essais et la mise au point. C'est là que j'ai été obligé de vous abandonner : terminé les photos et les commentaires sur le blog. Pas trés sympa tous çà !!!! 

Et alors !!! Et alors !!!

Le 23 octobre, nous embarquions à Marseille sur le navire de la CMN pour notre périple en Corse.

Quelques photos du résultat, prises en Corse.

ACM Corse 2011 Gégé 044

ACM Corse 2011 Gégé 240

Au début de cet article, je parlais de surmenage, c'était surtout un surcroît de travail. Journées de 8 à 10 heures et 7 jours sur 7. Pour être "prêt" à temps, il a fallu faire quelques concessions, comme par exemple : ne pas modifier le circuit de refroidissement (pas grave, il fonctionnait très bien à l'origine !!!), .....

Les essais ont été de courte durée : 80 kms parcourus avant le départ.

Quelques finitions à reprendre : montage des bulles de phare, traitement des pare-chocs (à changer ou à reconditionner).

Quelques réglages à refaire : Ré-étalonnage du module électronique de la jauge à essence. Le bon fonctionnement n'a duré que quelques heures !!!!. De toute façon l'étalonnage était à reprendre, j'étais parti sur des quarts de 12 litres, mais le dernier quart ne rentre pas. C'est normal à Marseille déjà Rému avait des difficultés avec la grandeur des tiers !!!!!

Les 1400 km parcourus en Corse ont révélé quelques faiblesses qu'il conviendra de corriger, alors, si vous voulez encore de moi, je pourrais vous décrire encore celà dans de prochains articles.

- Freinage des écrous de moyeux de roues arrière.

- Remplacement d'une bague de pédale d'embrayage.

- Purge des freins.

- Grillon suspension avant.

- Fixation de la barre antiroulis avant.

- Réglages du train avant (carrossage et chasse, pincement).

...... je devrais en établir une liste exhaustive. Mais je n'ose pas de peur qu'elle soit trop longue !!!! Je vais encore dormir dans le garage !!!!

Partager cet article
Repost0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 21:11

Cette idée m'a été "soufflée" en feuilletant le blog de Claude (voir le lien - Bleu331 - ci contre).

J'ai découvert alors que Philippe Loutrel (spécialiste des montages électroniques adaptés à la Berlinette) avait mis au point une jauge capacitive.

Une jauge capacitive peut être, mais qui de plus indique le niveau de carburant.

Ma jauge de carburant indique un niveau, ou plutôt tous les niveaux : plein en virage à droite, vide en virage à gauche, plein au freinage ..... et dans les rares lignes droites une vague position intermédiaire.

Conclusion : il est très difficile de connaître la quantité de carburant restante.

J'ai bien ma petite méthode : le plein au départ, après 100 km reste 35 litres, après 200 km reste 20 litres, après 300 km reste 5 litres, au delà on pousse !!! C'est simple, çà marche, mais ce n'est pas satisfaisant pour les "puristes".

Alors, je vais profiter de la restauration pour monter cette nouvelle jauge.

Première étape : étalonner le réservoir. Il a une forme biscornue (difficile d'évaluer le volume en fonction du niveau), le fond n'est pas horizontal, .... Seule solution faire l'étalonnage tant que le réservoir est dans le véhicule (avant son démontage).

1 - Vider complètement l'essence. Surprise, il n'y pas d'orifice de purge, il va falloir siphonner. Pouah !!! je ne m'habituerai jamais à ce goût. Cracheur de feu, ce n'est pas ma tasse de thé !!!!

2 - Un bidon de 5 litres, et on attaque le remplissage. A chaque bidon, on mesure la hauteur d'eau. Surprise, après 47 litres, le réservoir est plein (base du bouchon de remplissage. Comme la base du bouchon de remplissage est l"gèterement en dessous de la partie supérieure, le volume maxi est peut être de 50 litres ou plus. Mais dans mon cas le volume utile est d'environ 47 litres.

3 - Il ne reste qu'à tracer les courbes - niveau en fonction du remplissage.

Niveau RéservoirPour savoir où on été mesurées les valeurs H1 (courbe bleue) et L2 (courbe rouge), voir le schéma ci dessous.

Réservoir coupe-1
Attention : ce n'est qu'un schéma et non un plan. Les dimensions et proportions ne sont pas exactes.

Le premier litre est in-détectable. Au delà on peut mesurer un niveau suivant L2. H1 (verticale du bouchon de réservoir) ne voit rien en deçà de 20 litres de carburant !!!!

J'ai choisi L2 dans l'axe du véhicule d'une part parce qu'il n'y a pratiquement pas de volume mort (environ 1 litre), d'autre part pour minimiser les risques de variations de niveau dues aux accélérations latérales (virages).

4 - Fin de la première étape, le réservoir est vidangé, démonté, remisé.

La suite aux prochains numéros.

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 17:16

Ben voilà, il fallait bien commencer par un premier article.

33 ans, un peu plus de 80 000 km au compteur, toujours les même habits, peinture blanc gardena d'origine, intérieur moquette noire, ..... Je crois que l'heure de mon premier lifting a sonné et qu'il est temps de penser à une nouvelle jeunesse.

Mon propriétaire en rêve depuis longtemps, mais il tarde toujours à se décider. Aurait il peur ? Mais pourquoi hésite t'il encore. Du temps il en a, çà fait maintenant deux ans qu'il ne travaille plus, il avait pourtant promis que dès qu'il prenait sa retraite il s'occupait de moi. Des compétences, il a de nombreux copains qui peuvent le conseiller, il a déjà refait le moteur, réparé quelques défauts de polyester, modifié quelques accessoires électriques, moi, je lui fais confiance. Mais alors pourquoi hésite t'il ?

Il attend peut être quelques encouragements !!!! Alors n'hésitez pas à lui en envoyer par l'intermédiaire de ce blog.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Gégé13821
  • : 33 ans, un peu plus de 80 000 km au compteur, toujours les même habits, peinture blanc gardena d'origine, intérieur moquette noire, ..... Je crois que l'heure de mon premier lifting a sonné et qu'il est temps de penser à une nouvelle jeunesse. Mon propriétaire en rêve depuis longtemps, mais il tarde toujours à se décider. Aurait il peur ? Mais pourquoi hésite t'il encore. Du temps il en a, çà fait maintenant deux ans qu'il ne travaille plus.
  • Contact

Profil

  • Gégé13821

Recherche

Catégories