Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 14:21

Pour préparer la mise en peinture et le changement des pièces d'usure, il faut tout séparer. Premier exercice avec le train arrière.

Après démontage, que faut il remplacer : le roulement ? A priori, pas de point dur, pas de ..... ?, les deux joints à lèvre ? Ce serait peut être prudent, ils semblent très raides, mais au démontage j'ai pu constater qu'ils avaient rempli leur fonction jusqu'à aujourd'hui. La graisse du roulement était propre (mais un peu sèche à l'extérieur).

Il faudra certainement changer un soufflet de cardan (côté roue). Où le trouver et comment le remplacer ????

DSCF4215

DSCF4216

DSCF4217

La difficulté du démontage : le desserrage de l'écrou de l'arbre de roue !!!

1 - Première difficulté libérer le frein d'écrou (freinage par déformation dans la gorge de l'arbre). Épaisseur de la lèvre d'écrou, plus d'un millimètre. Impossibilité de glisser le moindre instrument entre le fond de gorge et la lèvre d'écrou. Il a fallu utiliser la perceuse (forêt du diamètre de la gorge sur l'arbre) et percer l'écrou en suivant la gorge. La méthode n'est pas parfait et ne permet pas de libérer l'écrou.

2 - Desserrer, douille de 36 et un certain couple !!!! Compte tenu de 1 (impossible de libérer l'écrou), le couple est significatif. Utilisation d'un outillage spécifique primaire : un tube de 2 mètres sur la douille de 36 et un fer palt de 2 mètres en appui sur les goujons de roue.

3 - Dans ces conditions, je n'ai pas pu déterminer quelles pouvaient être les conditions de serrage des deux bagues intérieures du roulement. C'est le même que pour la Peugeot 504. Peut être une indication dans le revue technique Peugeot ? 

DSCF4218

Reste à démonter le deuxième.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Gégé13821 15/03/2011 22:45



J'utilise la même méthode pour le train avant. Serrage jusqu'à observer un léger frein à la rotation et relacher 1/6 de tour. Certains préconisent au prélable de faire un premier serrage
"énergique" pour "mettre les pièces en place". Je ne fais pas pour ne pas marquer les chemins de roulement (mais je ne suis pas sûr qu'il y ait un risque réel).


Pour le train arrière c'est un peu plus délicat, d'une part on entraine le différentiel et d'autre part, c'est un double roulement à bille à contact oblique. Je suis sûr qu'il doit nécessiter un
léger serrage.



Claude 15/03/2011 15:11



Salut Gérard, mon expérience à ce sujet sur le train avant, (bien que ça peut-être très différent sur ta voiture "moderne" ) :


Chez nos revendeurs préférés, on ne trouve pas les pièces au détails et on est obligé de changer tout le kit roulement, même si on ne veut changer que le joint. Pas trouvé le joint seul chez
Paulstra. Pour le serrage de l'écrou de roulement, la RTA de la R8G préconise de serrer l'écrou (à combien ? mystère) et de desserrer d'1/6 ème de tour. Celà à l'air d'aller, au moins dans
mon cas ! Pas de jeu.


Voilà, si ça peut t'aider, mais renseignes toi ailleurs.


A+  


Claude



Présentation

  • : Le blog de Gégé13821
  • : 33 ans, un peu plus de 80 000 km au compteur, toujours les même habits, peinture blanc gardena d'origine, intérieur moquette noire, ..... Je crois que l'heure de mon premier lifting a sonné et qu'il est temps de penser à une nouvelle jeunesse. Mon propriétaire en rêve depuis longtemps, mais il tarde toujours à se décider. Aurait il peur ? Mais pourquoi hésite t'il encore. Du temps il en a, çà fait maintenant deux ans qu'il ne travaille plus.
  • Contact

Profil

  • Gégé13821

Recherche

Catégories